Icône CCPL

Plan Climat Air Énergie Territorial

PCAET... Que cachent ces quatre lettres qui mobilisent et impliquent tous les acteurs du territoire autour d’un plan d’actions ? Le projet territorial de développement durable à la fois stratégique et opérationnel : le Plan Climat Air Energie Territorial, adopté par la CCPL depuis un peu plus d’un an !

Objectifs

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire de 20% d’ici 2030 et de 52% d’ici 2050.
  • Adapter le territoire aux effets du changement climatique.
  • Tendre vers une meilleure sobriété énergétique et réduire notamment les consommations énergétiques de 20% d’ici 2030 et de 56% d’ici 2050. Améliorer la qualité de l’air.
  • Développer les énergies renouvelables.

Pour atteindre ces objectifs, le PCAET comprend 36 actions à mettre en œuvre rapidement, d’ici 6 ans. Des initiatives pour sensibiliser les habitants et les accompagner vers des changements durables de pratiques de mobilité, de consommation, de préservation de la biodiversité, de gestion des déchets...

Tous en selle avec cette habitante de la CCPL qui nous emmène sur l’année 2021 pour nous montrer son implication dans les différentes mesures mises en place par la collectivité.

C’est décidé, ce printemps 2021, je participe au Challenge de la Mobilité durable !

Cette action est reconduite pour la seconde année par la CCPL. Consciente des enjeux liés à la ruralité et aux changements climatiques, la Communauté de Communes du Pays de Lumbres s’engage depuis plusieurs années dans des actions de mobilité. En 2021, elle renforce les dispositifs en faveur d’une mobilité plus durable et opte pour la « prise » de compétence mobilité permise par la loi d’orientation des mobilités (LOM) de décembre 2019. Le 18 février 2021 le conseil communautaire a ainsi décidé de solliciter le transfert de la compétence mobilité auprès des communes membres, légitimant ainsi les actions en matière de mobilités durables. C’est parti, j’enfourche mon vélo à assistance électrique prêté par la CCPL le temps du défi, rendez-vous en juillet pour faire le bilan !

Motivée, je ne compte pas en rester-là et j’envisage déjà d’acheter un vélo !

Je m’engage pour ensuite conserver mes habitudes dans le but de réduire l’utilisation de la voiture individuelle, réduire mon impact sur l’environnement et sur mon budget. Je peux compter sur la CCPL pour m’accompagner. Cela passe par l’aide à l’achat de mon vélo. La CCPL prolonge en effet l’aide à l’achat pour les vélos avec ou sans assistance pour l’année 2021 et propose une aide à l’achat bonifiée pour l’achat d’un vélo adapté aux personnes à mobilité réduite !
Pour effectuer une demande, rendez-vous à la page : Mobilités durables

Je prends progressivement de nouvelles habitudes sur mon vélo.

Direction : mes commerces locaux pour faire les courses. La CCPL milite pour les circuits-courts. Dans mon quotidien, je peux aisément m’approvisionner en produits locaux, et je me rends sur les marchés du Pays de Lumbres : 7 au total ! A Esquerdes, Affringues, Vaudringhem, Cléty, Lumbres, Zudausques et Pihem. Sans compter que prochainement, je vais pouvoir me mettre au vrac dans certains commerces du territoire qui sont également accompagnés par la collectivité pour développer le concept.

Et je ne vous ai pas dit ? Pour aller faire mes courses, j’emprunte les liaisons cyclables.

A partir de cet été, la liaison Lumbres – Remilly-Wirquin sera effective ! Il sera ainsi possible de rejoindre le centre-bourg aisément et en toute sécurité. Pour optimiser la mobilité en Pays de Lumbres, la collectivité a pour objectif de mailler le territoire avec plus de 60 km de pistes cyclables d’ici 2023.

Et si je ne peux pas tout faire à vélo, la CCPL a aussi la solution...

Il existe deux stations d’autopartage électriques à Escoeuilles et Seninghem. Mais avec son projet de stations de mobilité, le territoire sera maillé de 5 nouvelles stations d’autopartage électrique à Lumbres, Wavrans-sur-l’Aa, Bonningues-lès- Ardres, Zudausques, Nielles-lès-Bléquin. Sur ces 7 stations, on trouvera également des vélos à assistance électrique en libre-service ! Afin de proposer une alternative efficace à la voiture individuelle, les habitants pourront louer à moindre coût un des 7 véhicules électriques en autopartage ou un vélo à assistance électrique qui seront mis en service. Le mode de réservation sera identique à l’actuel : on réserve en mairie ou sur le site internet clem.mobi et on reçoit un code pour ouvrir la boîte à clés contenant les clés du véhicule ou de l’antivol du vélo ! A ces aménagements, s’ajoutera le Transport Solidaire animé et géré par Familles rurales Surques et environs en partenariat avec la CCPL. L’association proposera un réseau de conducteurs bénévoles chargés de transporter des personnes aux faibles revenus et en incapacité de conduire pour des trajets ponctuels. Les véhicules en autopartage permettront en partie de rendre ce service plus efficace.

L’hiver s’achève, mais pour le prochain, il va falloir songer à changer ma chaudière qui présente des signes de vieillesse.

La CCPL peut m’aider à rénover mon logement si je suis propriétaire d’une maison construite avant 1990 (que j’occupe ou je loue) pour mes travaux de rénovation énergétique. Jusqu’à 2000€ d’aide peut m’être accordée par la CCPL, sans conditions de revenus.
Pour en savoir plus, je me rapproche du conseil Info Energie qui tient des permanences à la Maison des Services au 03 74 18 22 15 ou 06 75 38 89 88 - espace-info.energie@ccplumbres.fr
En parallèle, l’OPAH (Opération Programmée de l’Habitat) peut me permettre de financer mes travaux d’économie d’énergie, de sécurité, d’adaptation de salubrité... sous conditions de revenus. Plus d’infos au 03 21 16 99 44

Après le Défi Mobilité, je songe déjà au Défi Zéro déchet !

Cette année, je me suis engagée dans le Défi Mobilité. Du coup, ne pouvant participer aux deux à la fois, l’an prochain, je me lancerais dans le défi Zéro déchet, zéro plastique initié aussi par la CCPL pour faire évoluer nos modes de consommation et ainsi faire diminuer le poids des déchets dans les poubelles (à lire en pages 12 et 13). Ces actions font partie de la stratégie du Plan Climat Air Energie Territorial et visent principalement à réduire notre impact sur l’environnement en encourageant les participants à changer durablement nos pratiques. Vous allez être fier-ères de vous.

Grâce aux différentes animations et aux accompagnements mis en place par la CCPL, devenir un acteur de la transition écologique du territoire est possible et à la portée de tout le monde !